Comment Utiliser LHuile De Lin En Cuisine?

Comment Utiliser LHuile De Lin En Cuisine
L’huile de lin : bienfaits, conservation et atouts nutritifs Par Léa Zubiria Publié le 29/12/2020 Avec sa teneur record en acides gras Oméga-3, l’huile de lin est excellente pour la santé de l’organisme, à condition de bien la choisir et la conserver ! Dans cet article, découvrez nos astuces pour profiter de cette huile unique et l’intégrer à vos recettes favorites ! L’huile de lin, aussi nommée huile de graines de lin, est une huile végétale obtenue par pressage à froid, ou à chaud, des graines de lin mûres. L’utilisation de cette huile végétale comme remède médicinal remonte à l’Antiquité. Toutefois, l’huile de lin a longtemps été considérée comme une huile technique, sa commercialisation comme denrée alimentaire était alors interdite en France.

  1. En effet, jusque dans les années 2000, cette huile unique était accusée d’être trop fragile et de devenir toxique au contact de l’air et de la chaleur.
  2. Depuis 2009, la vente d’huile de lin pure à usage alimentaire est autorisée en France, sous conditions.
  3. Ainsi, le volume de conditionnement de l’huile de lin alimentaire ne peut dépasser 250 ml et elle doit impérativement être conditionnée dans une bouteille opaque.

La fragilité de l’huile de lin vient de sa teneur exceptionnelle en acides gras polyinsaturés, les Oméga-3. Comme toutes les huiles, l’huile de lin est composée de lipides à près de 100%. Avec 900 kcal pour 100g, elle fait partie des aliments riches et à haute teneur en calories.

  • Toutefois, au vu de son profil nutrition exceptionnel, l’huile de lin a toute sa place dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée.
  • Parmi les acides gras qui composent cette huile singulière, on retrouve entre 45 et 70% d’Oméga-3, pour moins de 10% d’acides gras saturés.
  • Cette composition lui vaut la première place sur le podium des aliments riches en Oméga-3.

Les acides gras polyinsaturés Oméga-3 sont de précieux alliés pour lutter contre l’inflammation, booster le système immunitaire et favoriser la santé du coeur et des vaisseaux. L’huile de lin est également une excellente source de vitamine E. En revanche, sa consommation est déconseillée chez les enfants de moins de 3 ans ou en cas de traitement anticoagulant.

Comme dit précédemment, l’huile de lin est extrêmement fragile. Elle doit impérativement être conservée dans une bouteille opaque et au réfrigérateur. Avant ouverture, l’huile de lin peut être stockée au frais pour 9 mois. Après ouverture, on recommande de la consommer dans les trois mois afin d’éviter tout risque de rancissement ! Les acides gras Oméga-3 ne supportent ni la chaleur, ni la lumière, ni le contact prolongé avec l’air.

Après chaque utilisation, l’huile de lin doit donc être rapidement replacée au frais. L’huile de lin est réservée exclusivement à l’assaisonnement, sans exception. En effet, c’est une huile qui ne supporte pas du tout la cuisson, même à basse température.

  • Un filet d’huile de lin peut toutefois être ajouté aux recettes cuites, mais seulement après cuisson, hors du feu et au moment du service.
  • En raison de sa fragilité et de sa courte durée de conservation, on recommande de choisir l’huile de lin conditionnée en petite quantité.
  • Pour un usage alimentaire, il est conseillé de privilégier l’achat d’une huile de lin issue de l’agriculture biologique et extraite à froid.

L’huile de lin peut être consommée pure ou en mélange. Cette deuxième option est souvent privilégiée en raison de son goût âpre ! L’utilisation de l’huile de lin en cuisine est réservée aux assaisonnements et aux préparations sans cuisson, ce qui offre tout de même une multitude de possibilités pour en profiter ! Le plus souvent, on en ajoute un filet dans une vinaigrette pour profiter de toutes ses vertus santé. Voici les 4 tablettes de chocolat à privilégier selon Yuka Voici la liste des 10 fruits et légumes les plus contaminés par les pesticides Comment cuire du chou-fleur ? : L’huile de lin : bienfaits, conservation et atouts nutritifs

Comment utiliser l’huile de lin alimentaire ?

Quand prendre l’huile de lin ? – En complément alimentaire, nous vous recommandons de consommer 2 capsules d’huile de lin par jour, après un repas. Vous pouvez aussi consommer l’huile de lin en assaisonnement dans les crudités et les salades. Cependant, elle n’est pas faite pour être consommée cuite, ne supportant pas la chaleur.

Qu’est-ce qu’on peut faire avec de l’huile de lin ?

Qu’est-ce que l’huile de lin ? – L’huile de lin est 100 % naturelle. Elle est extraite des graines mûres du lin. De couleur jaune, cette huile est idéale pour entretenir le bois, notamment le chêne et le hêtre, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la maison.

  1. L’huile de lin est utilisée pour nourrir et protéger le bois, comme les meubles.
  2. Mais elle contribue aussi à lui rendre son éclat et le faire briller.
  3. Elle a l’avantage également de protéger le bois contre les agressions extérieures, comme les UV, qui ont tendance à le faire griser.
  4. Outre l’entretien des meubles en bois, l’huile de lin possède des vertus qui permettent de les traiter.

Elle est en effet anti-humidité, même si son action n’est pas l’étanchéité totale, anti-usure et anti-insectes et champignons. En raison de sa composition, l’huile de lin laisse une fine pellicule satinée à la surface du bois et permet de le protéger contre diverses agressions extérieures.

Est-ce que l’huile de lin est comestible ?

Quels bienfaits de l’huile de lin pour la santé ? – Les propriétés de l’huile de lin sont très intéressantes pour la santé. La teneur en oméga 3 et en oméga 6 permet de prévenir les maladies cardio-vasculaires. L’huile dorée joue aussi un rôle protecteur contre les manifestations inflammatoires.

Elle est donc parfaite pour les personnes souffrantes de maladies auto-immunes, mais aussi de cancers. Ses propriétés aident à multiplier les cellules saines, tout en purifiant le sang. L’huile de lin bio aide aussi à lutter contre le diabète, le cholestérol, les douleurs chroniques, et articulaires. Grâce à sa teneur importante en oméga 3, elle améliore en plus les échanges neuronaux pour aider à la concentration et à l’activité mentale.

L’huile de lin alimentaire est donc parfaite en période de surmenage ! Elle peut aussi agir sur les troubles du comportement des enfants, comme le TDAH, Trouble du Déficit de l’Attention et Hyperactivité. Elle peut être consommée à partir de 3 ans. La liste des bienfaits de l’huile de lin ne s’arrête pas là.

Quel diluant pour l’huile de lin ?

Afin de favoriser la pénétration de la première couche d’huile de lin dans le bois, il existe deux méthodes afin de fluidifier l’huile : Utiliser de l’essence de térébenthine. En général, on utilise un tiers d’essence de térébenthine pour deux tiers d’huile.

See also:  Combien De Temps Pour Cuire Des Artichauts?

Comment savoir si l’huile de lin est encore bonne ?

Huile de lin : mode de conservation et précautions d’emploi – Bien sûr, ces mesures servent à protéger le consommateur. Ainsi, l’huile de lin se consomme de préférence à froid. Pas question donc de faire cuire une viande avec, elle ne supporte pas une t empérature de plus de 150 °C et les oméga 3 qu’elle contient s’en trouveraient dénaturés,

Il est donc indiqué de la consommer froide, par exemple de verser un filet d’huile de lin pour assaisonner des salades, crudités, ou encore dans des pâtes après cuisson afin d’éviter le beurre. De plus, son mode de conservation est également important. Il vaut mieux la stocker à basse température et à l’abri du soleil et de l’air, dans un réfrigérateur par exemple.

Enfin, il est conseillé de la consommer dans les trois mois après l’ouverture. Si elle a changé de couleur, et qu’elle dégage une forte odeur, il faut s’abstenir de la consommer. D’autre part, l’ Anses recommande également de ne pas l’utiliser pour l’ alimentation des enfants de moins de trois ans.

  • Par précaution, elle est déconseillée aux femmes enceintes, aux gens souffrant d’occlusion intestinale (elle est laxative) ou de problèmes liés à la thyroïde (un des composants des graines, théoriquement absent de l’huile, peut perturber la métabolisation de l’iode),
  • Dans le doute, demandez conseil à votre médecin.

Lire aussi Un excès d’acides gras oméga-6 dans l’alimentation favoriserait les douleurs chroniques

Où conserver l’huile de lin ?

Les différents genres de lin – Bon nombre de personnes se demandent si elles devraient acheter des graines de lin organiques ou non organiques. Selon le Flax Council of Canada, tout le lin qui est propre et qui provient d’un fournisseur de bonne réputation est considéré comme salubre.

Graines de lin entières – Lorsque vous mangez la graine de lin au complet, vous bénéficiez des effets de la fibre et des lignanes. Pour tirer profit de l’acide gras oméga-3 qui se trouve dans la graine de lin, vous devez mastiquer très bien les graines ou les broyer. Pour ce qui est de l’entreposage, les graines de lin entières peuvent être conservées à la température ambiante pour une période allant jusqu’à 10 mois.

Graines de lin broyées ou farine de lin – Tous les effets nutritionnels bénéfiques (acide gras oméga-3, fibre et lignane) des graines de lin sont obtenus lorsque les graines de lin sont broyées. Il est préférable de conserver les graines de lin broyées dans le réfrigérateur ou le congélateur pour une période ne dépassant pas 3 mois après ouverture de l’emballage.

  1. Si vous broyez les graines de lin vous-même, n’en broyez qu’en quantité suffisante pour éviter la détérioration.
  2. Une cuillère à soupe de graines de lin broyées contient environ 1,6 gramme d’acide gras oméga-3.
  3. Huile de lin – L’huile de lin est extraite de la graine de lin entière.
  4. Elle est vendue sous forme d’huile ou de supplément en gélules.

Il est préférable de conserver l’huile de lin dans un endroit sombre et frais – idéalement au réfrigérateur. C’est une excellente source d’acides gras oméga-3, mais elle ne contient ni lignane ni fibre, étant donné que ceux-ci sont enlevés durant le processus d’extraction de l’huile.

Comment cuire de l’huile de lin ?

Peut-on cuire l’huile de lin ? – L’huile de lin ne supporte pas la cuisson, on la consomme donc à cru sans exception. Idéale pour les adeptes de la raw food ou de la cruisine !

Pourquoi boire de l’huile de lin ?

Une huile végétale pour la digestion et le transit – C’est l’un de ses atouts majeurs ! L’huile de lin est idéale pour réguler le transit et favoriser le bien-être intestinal ( ). Laxative, elle joue un rôle clé dans le traitement de la constipation chronique ou passagère.

Pourquoi faire bouillir de l’huile de lin ?

Protection, entretien et esthétique – Facile d’emploi, économique et écologique (dépendamment de la marque choisie et des additifs ajoutés), l’huile de lin est un produit de finition à redécouvrir. Imprégnant le bois jusqu’à saturation, elle apporte une teinte dorée devenant ambrée avec le temps, particularité appréciée par certains, mais évitée par d’autres.

C’est une simple question de goût. La beauté naturelle du veinage des différentes essences de bois est de nos jours, de plus en plus prisée par les consommateurs et l’huile de lin se révèle un très bon choix pour le mettre en valeur. Elle nourrit le bois en profondeur tout en lui procurant une protection souple, imperméable, résistante à l’abrasion et aux liquides tels que l’alcool, le café et les jus.

Les plus vieux d’entre nous qui n’ont connu que l’huile de lin crue sont restés avec l’idée d’un produit long à sécher, gardant la surface du bois un peu collante. En effet, le temps de séchage de l’huile de lin crue est d’environ trois jours ou plus pour chaque couche, ce qui explique qu’elle soit moins populaire En général, on la dilue de moitié avec un diluant aux agrumes ou un solvant sans odeur. La meilleure sorte d’huile de lin (et la plus utilisée !) est l’huile de lin doublement bouillie ou polymérisée. La cuisson de l’huile sous vide à haute température rendra celle-ci beaucoup plus visqueuse et siccative, ce qui veut dire que son temps de séchage en sera considérablement diminué, comparativement à l’huile de lin crue qui elle, est beaucoup plus fluide.

  • C’est aussi l’huile de lin polymérisée ou doublement bouillie que l’on retrouvera dans les peintures ou vernis à l’huile.
  • À noter que sous cette forme pure mais traitée sous vide et à la chaleur, l’huile de lin est complètement sécuritaire pour traiter des surfaces alimentaires.
  • Certains manufacturiers ajoutent des agents siccatifs métalliques (cobalt ou manganèse) à leur produit, qui permettent de réduire davantage le temps de séchage.

Il est possible d’ajouter soi-même un siccatif à l’huile de lin en suivant bien les indications du fabricant.

Quelles sont les huiles les moins caloriques ?

L’huile d’olive est moins calorique que les autres huiles à soupe ou à table) d’huile d’arachide, de tournesol, de noix ou d’olive, équivaut à 90 kcals. Néanmoins, l’huile d’olive possède des propriétés nutritionnelles plus intéressantes que certaines autres huiles.

Comment dissoudre de l’huile de lin ?

Il faut utiliser un diluant sans odeur ou un solvant d’agrume ainsi qu’une laine d’acier 00 et décaper le tout. Une fois décapé il faut faire une nouvelle application d’une diluée avec 30% de diluant et essuyer parfaitement le tout après 15 mn sans laisser aucunes traces d’huile.

See also:  Comment Nettoyer Les Portes De Placard De Cuisine?

Comment accélérer le séchage de l’huile de lin ?

Conditions d’utilisation – Respectez scrupuleusement les précautions d’emploi, refermez bien la bouteille de Siccatif ONYX aussitôt après chaque utilisation et rangez-là hors de portée des enfants. Pour accélérer le séchage des peintures solvantées : ajouter 1 à 2 cuillères à soupe de Siccatif Onyx par litre de peinture, bien homogénéiser puis appliquer.

Quelle huile pour nourrir le bois ?

L’huile végétale pour le bois la plus connue est l’huile de lin, mais on peut également trouver dans le commerce des huiles moins notoires comme l’huile de chanvre ou même l’huile d’olives. Ces produits peuvent être mélangés à des solvants, et peuvent présenter quelques inconvénients.

Comment utiliser les graines de lin pour la ménopause ?

Les graines de lin contre les symptômes de la ménopause – La période de ménopause peut s’avérer être compliquée pour certaines femmes, mais heureusement, la graine de lin peut aider à soulager certains symptômes. C’est le cas notamment pour les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes,

Pour remédier à cela, il est nécessaire de consommer environ 40 g de graines de lin moulu durant plusieurs semaines. La graine de lin est considérée comme un aliment qui fait maigrir car elle a la capacité de rassasier. Ce sont les fibres solubles présentes dans cette graine qui permettent de diminuer la sensation de faim et donne la réputation aux graines de lin “d’aliment brûle-graisse”.

Pour se sentir rassasié, l’estomac a besoin d’avoir le sentiment d’être plein. Pour cela, nul besoin de manger en trop grandes quantités. Il suffit de trouver une alternative pour duper l’estomac. Ce rôle est facilement rempli par les fibres solubles présentes dans le lin, qui gonflent avec l’eau.

  • Tout comme les graines de chia ou le psyllium, une fois engorgées d’eau, les graines de lin produisent un gel gluant qui se répartit sur les parois de l’estomac et ponctue l’impression de satiété.
  • Une fois la sensation de faim évincée, les grignotages deviennent instinctivement moins fréquents.
  • Combiné avec l’effet laxatif du lin, il est donc possible de perdre du poids.

Pour profiter des bienfaits amaigrissants de la graine de lin, il faut mélanger l’équivalent de trois cuillères à café de graines de lin moulues dans de l’eau. Bien évidemment, pour que les effets des graines de lin soient visibles, leur consommation doit être accompagnée d’un régime alimentaire sain et équilibré.

Est-ce que l’huile de lin est bon pour le cuir ?

Comment fabriquer du cirage avec de l’huile de lin ? – L’huile de lin est une base excellente qui permet de fabriquer un cirage très efficace pour entretenir le cuir. Le cirage fonctionnera à merveille pour lustrer tous les articles en cuir comme les sacs, les vestes et les chaussures.

  • Ce cirage fonctionnera également pour entretenir le cuir des sièges de véhicules.
  • Ce produit naturel est une bien meilleure alternative aux produits chimiques extrêmement nocifs pour l’environnement.
  • Pour l’obtenir, il suffit de mélanger 120 ml d’huile de lin avec 200 grammes de cire d’abeille.
  • Il faut ensuite faire fondre le mélange afin de bien l’amalgamer.

Dans un autre récipient, mélanger 120 ml d’eau et 50 g de savon de Marseille en paillette. Mélanger ensuite les deux solutions jusqu’à obtenir un produit homogène. Placer ensuite dans un pot hermétique et utiliser comme un cirage classique. : L’huile de lin, comment et pourquoi l’utiliser dans la maison ?

Pourquoi mettre de l’essence de térébenthine dans l’huile de lin ?

Il est fréquent d ‘associer l’huile de lin à l’essence de térébenthine pour traiter et protéger le bois : l’huile de lin pour ses vertus protectrices et décoratives, l’essence de térébenthine comme solvant. Ce mélange est une solution naturelle et bon marché pour l’entretien du bois, Comment les doser ? Comment appliquer le mélange? On vous dit tout!

Comment prendre l’huile de lin pour la constipation ?

Formes et dosage des graines de lin – Pour traiter la constipation, la posologie est de 5 à 10 grammes de graines de lin, entières ou finement hachées, trempées pendant 20 minutes dans 150 ml d’eau (l’équivalent d’un grand verre d’eau), trois fois par jour, en veillant à ne pas les prendre avant le coucher.

  1. Il est essentiel d’ingérer les graines avec une quantité d’eau supérieure ou égale à 150 ml afin d’assurer une hydratation correcte des selles et éviter ainsi une obstruction de l’intestin.
  2. Dans le cadre du syndrome de l’intestin irritable, la prudence s’impose.
  3. Mieux vaut commencer par de petites doses de graines moulues (une cuillerée à café).

Pour bénéficier des apports en acides gras oméga-3 de l’huile de lin, la consommation d’une cuillerée à soupe par jour suffit.

Comment appliquer huile de lin sur sol ?

L’application de l’huile de lin sur le carrelage Appliquez l’huile de lin au pinceau en veillant à n’oublier aucune zone. Laissez sécher durant toute la nuit. Le lendemain matin, appliquez la seconde couche de la même manière. Environ douze heures sont à nouveau nécessaires pour un séchage complet.

Pourquoi boire de l’huile de lin ?

Une huile végétale pour la digestion et le transit – C’est l’un de ses atouts majeurs ! L’huile de lin est idéale pour réguler le transit et favoriser le bien-être intestinal ( ). Laxative, elle joue un rôle clé dans le traitement de la constipation chronique ou passagère.

Pourquoi prendre huile de lin ?

Quels sont les bienfaits de l’huile de lin ? Traditionnellement utilisé pour sa fibre, le lin a toujours été mondialement cultivé. L’huile de lin est très utilisée en cosmétique du fait de sa composition riche en oméga 3. Quels sont les bienfaits de l’huile de lin ? Pourquoi l’utilise-t-on en cosmétique ? Explications.

Difficulté de lecture : ⭐ (très facile à comprendre) Temps de lecture : 3 minutes Résumé de l’article

L’huile de lin est aujourd’hui très utilisée en cosmétique dans des shampoings, des crèmes ou encore des savons. Ses nombreux bienfaits en font un ingrédient de choix. Riche en acides gras, en antioxydants et en vitamines, elle a des propriétés hydratantes et nourrissantes, mais permet aussi de lutter contre le vieillissement cutané par exemple.

La culture du lin remonte à 36 000 ans et était originellement dédiée à la production de fibre. Apparue en Europe au néolithique, la culture du lin s’est démocratisée au temps de Charlemagne. L’huile de lin s’est quant à elle répandue progressivement à partir du XVIème siècle. Suspectée d’être toxique si rancie, elle est interdite en France au XXème siècle.

Elle a été ré-autorisée en 2009, après que des analyses plus poussées ont démenti les affirmations du XXème siècle. Elle est extraite du lin cultivé (en latin Linum usitatissimum), une plante de la famille des linacées. Aujourd’hui, le lin est cultivé en France, mais également en Égypte ou encore au Canada.

Une culture qui touche tous les continents. La production de l’huile se fait par extraction de la graine du lin, on obtient une huile de couleur jaune à l’odeur prononcée et de texture relativement fluide. La composition de l’huile de lin varie en fonction des conditions de l’extraction. La technique de la pression à froid permet de conserver ses propriétés le mieux possible tout en lui assurant une composition équilibrée.

L’huile de lin est riche en acides gras, et plus particulièrement en oméga 3 et 6. Ces derniers sont essentiels pour l’organisme qui ne peut en produire. On trouve également dans l’huile de lin des mucilages (substance visqueuse qui a la propriété d’être épaississant ou gélifiant) et un cocktail de vitamines A, E et B.

See also:  Comment DBoucher Un éVier De Cuisine?

L’huile de lin prend soin des cheveux secs, L’apport d’oméga 3 et 6 permet d’assouplir et d’hydrater les cheveux. Les cheveux secs sont nourris en profondeur et redeviennent brillants et souples. L’huile de lin est l’alliée des cheveux fins, En soin, les oméga 3 et les mucilages qu’elle contient sont efficaces pour leur action protectrice, qui aide à renforcer la gaine des cheveux fins et sensibles. L’huile de lin protège les cheveux, Sa composition aide à combler les brèches et sert de barrière protectrice entre le cheveu et l’extérieur. Ainsi, le cheveu est protégé des différentes agressions de la journée comme la pollution. L’huile de lin favorise la pousse des cheveux, Riche en vitamines, elle réduit la perte des cheveux. La vitamine E présente dans l’huile permet de renforcer les bulbes capillaires tout en favorisant la croissance des cheveux. L’huile de lin assainit le cuir chevelu, Les acides gras aident à éliminer les pellicules et la desquamation du cuir chevelu.

Pour démêler et nourrir vos cheveux, nous vous recommandons l’, riche en huile de lin. Sa texture fondante s’applique directement sur vos pointes, pour des cheveux plus faciles à démêler dès la première utilisation. Comme pour les cheveux, l’huile de lin présente de nombreux avantages que nous présentons dans les quelques points suivants :

L’huile de lin a une action régénérante, revitalisante et anti-âge, Riche en vitamine E, un antioxydant naturel, l’huile de lin favorise la régénération cellulaire et permet de lutter contre les radicaux libres dont l’action est responsable des premiers signes du vieillissement cutané. Les oméga 3 et 6 participent au renforcement de la barrière cutanée. Ils protègent donc l’épiderme tout en améliorant l’élasticité de la peau. L’huile de lin est idéale pour garder une peau jeune, tonique et éclatante de vitalité. L’huile de lin permet d’ apaiser les peaux sensibles, Très riche en acides gras, elle pénètre rapidement la peau pour un effet hydratant et nourrissant. Elle permet de renforcer la barrière cutanée et d’apaiser les peaux sensibles ou agressées. L’apport d’oméga 3, 6 et 9 aide à maintenir une bonne élasticité de la peau. L’huile de lin permet de réduire les problèmes de peaux, Sa forte teneur en acides gras, et en particulier en oméga 3, contribue à son action anti-inflammatoire. Elle est particulièrement utilisée pour calmer et réduire les irritations de la peau. Ainsi, elle aide à diminuer les soucis d’eczéma, de psoriasis et d’acné. Ces bienfaits anti-inflammatoires sont visibles à la fois au niveau cutané mais aussi au niveau de l’organisme entier en cas de troubles inflammatoires. L’huile de lin aide à réduire les rougeurs, La présence d’oméga 3 et de vitamine E dans cette huile permet de stimuler la circulation sanguine. Les rougeurs sont alors réduites. L’huile de lin est utile contre le dessèchement de la peau, Sa composition lui donne une action émolliente, nourrissante, régénérante et maturative. Elle est donc particulièrement efficace contre le dessèchement de la peau (mains, corps, ongles, cheveux).

L’huile de lin a de nombreux bienfaits. Ses propriétés hydratantes, nourrissantes, apaisantes, anti-inflammatoires et antioxydantes en font un ingrédient de choix pour beaucoup de produits cosmétiques. Vous en trouverez dans les produits que nous vous proposons dans notre, et ce n’est pas pour rien ! Ecrit par Mathis Cochet-Weinandt : Quels sont les bienfaits de l’huile de lin ?

Pourquoi faire bouillir de l’huile de lin ?

Protection, entretien et esthétique – Facile d’emploi, économique et écologique (dépendamment de la marque choisie et des additifs ajoutés), l’huile de lin est un produit de finition à redécouvrir. Imprégnant le bois jusqu’à saturation, elle apporte une teinte dorée devenant ambrée avec le temps, particularité appréciée par certains, mais évitée par d’autres.

C’est une simple question de goût. La beauté naturelle du veinage des différentes essences de bois est de nos jours, de plus en plus prisée par les consommateurs et l’huile de lin se révèle un très bon choix pour le mettre en valeur. Elle nourrit le bois en profondeur tout en lui procurant une protection souple, imperméable, résistante à l’abrasion et aux liquides tels que l’alcool, le café et les jus.

Les plus vieux d’entre nous qui n’ont connu que l’huile de lin crue sont restés avec l’idée d’un produit long à sécher, gardant la surface du bois un peu collante. En effet, le temps de séchage de l’huile de lin crue est d’environ trois jours ou plus pour chaque couche, ce qui explique qu’elle soit moins populaire En général, on la dilue de moitié avec un diluant aux agrumes ou un solvant sans odeur. La meilleure sorte d’huile de lin (et la plus utilisée !) est l’huile de lin doublement bouillie ou polymérisée. La cuisson de l’huile sous vide à haute température rendra celle-ci beaucoup plus visqueuse et siccative, ce qui veut dire que son temps de séchage en sera considérablement diminué, comparativement à l’huile de lin crue qui elle, est beaucoup plus fluide.

C’est aussi l’huile de lin polymérisée ou doublement bouillie que l’on retrouvera dans les peintures ou vernis à l’huile. À noter que sous cette forme pure mais traitée sous vide et à la chaleur, l’huile de lin est complètement sécuritaire pour traiter des surfaces alimentaires. Certains manufacturiers ajoutent des agents siccatifs métalliques (cobalt ou manganèse) à leur produit, qui permettent de réduire davantage le temps de séchage.

Il est possible d’ajouter soi-même un siccatif à l’huile de lin en suivant bien les indications du fabricant.

Comment cuire de l’huile de lin ?

Peut-on cuire l’huile de lin ? – L’huile de lin ne supporte pas la cuisson, on la consomme donc à cru sans exception. Idéale pour les adeptes de la raw food ou de la cruisine !